RESTEZ AVISÉ DES NOUVEAUTÉS

Historique

Afin que la flamme ne meure

De toute cette histoire qui débuta en 1940, le Pensionnat Notre-Dame-des-Anges conserve encore aujourd’hui beaucoup de traces. Il était important pour nous de maintenir ce nom qui porte au loin une réputation qui ne s’est pas démentie même si depuis 1994, l’école n’accueille plus de pensionnaires. Il était essentiel que les élèves s’identifient à l’écusson qu’ils portent encore aujourd’hui sur leur uniforme et qui présente l’un des emblèmes du PNDA : ce flambeau que l’on passe de génération en génération.

Nous devons encore beaucoup à ces sœurs Franciscaines qui ont fondé notre école. De 44 élèves inscrits en 1940, nous en sommes maintenant à plus de 600 élèves chaque année, du préscolaire à la sixième année. Cette école maintenant mixte a beaucoup changé au fil des ans, parfois uniquement pour les filles, à un autre moment accueillant le secondaire ou encore recevant les petits de 4 ans. L’école n’a cependant jamais cessé de progresser afin d’offrir à sa communauté des services adaptés à de réels besoins.

Là où les religieuses mettaient l’accent, le PNDA d’aujourd’hui le met également. L’encadrement et les valeurs fondatrices demeurent très présents. Ainsi le contexte éducatif offert est caractérisé par la rigueur et la conviction profonde que la société de demain sera à l’image de la qualité de la formation académique qu’elle aura reçue.

Si vous venez au Pensionnat, on ne sait jamais peut-être pourrez-vous encore sentir l’âme de ces religieuses qui ont tout donné à notre école…